Mode d’emploi

Les pique-niques urbains ne sont ni interdits, ni autorisés

Matériel :

– une nappe
– des victuailles
– de la vraie vaisselle
– des vrai-e-s ami-e-s

Mode d’emploi en trois temps :

1. occupez les interstices de la ville : trouvez un lieu incongru

2. étendez votre nappe et pique-niquez

3. soyez attentifs aux voisins et repartez avec vos déchets

En savoir plus…

Les pique-niques urbains sont, comme leur nom l’indique, des déjeuners en ville et en plein air.

Le premier a eu lieu le 2 octobre 2002 et avait pour but de montrer qu’on pouvait librement, comme à la campagne, dérouler sa nappe et pique-niquer en ville.
A la différence de la campagne, les habitant-e-s des villes étouffent sous le poids des autorisations (gendarmerie, domaine public, etc.) et leurs espaces de vie sont fragmentés par des aménagements conçus par des techniciens (routes, trottoirs, giratoires, etc.).

Entre les politiques et les ingénieurs, il reste encore un espace de liberté : celui des pique-niques !

Alors libérez-vous, libérez la ville : pique-niquez !